Denis Salem | Blog

CATEGORIES

ARCHIVES

They Are Anonymous

J'ai terminé une grosse toile de peinture que j'avais commencé il y a un moment déjà...

They Are Anonymous

C'est peint d'après un rêve que j'avais fait il y a longtemps.

C'était une sorte de film où l'on suivait plusieurs protagonistes, dont la personne sur la toile. Ils étaient tous marginaux et dégageaient une sorte de lumiére, comme une aura, que personne ne pouvait voir à part eux (et le spectateur du film bien sûr). Ils ne se croisaient jamais, et ne se connaissaient pas mais leurs actions contribuaient à rendre le monde meilleur par effet papillon bien qu'ils soient de petites gens, anonymes et noyés dans la masse et la misére. Il y avait un vieux réparateur d'appareils électroniques, une fille qui faisait de la récup' dans les décharges (elle était un peu junky aussi), et d'autres personnages dont je ne me rappelle plus trop. À la fin du film, après moulte épreuves de la vie, dépressions et difficultées dû à leurs conditions, ils finissent tous par se trouver pour la première fois sur une plage lors d'une fête populaire. Il y a alors une sorte de mouvement de foule circulaire, et ça les faits converger vers le centre, et ils se rencontre alors tous enfin découvrant leur aura respective et l'influence positive qu'ils ont sur le monde. Cette dernière scène avait une forte charge symbolique.